Centre national de Formation aux Métiers du Jeu et du Jouet

Les espaces de je(u) de Léo

Les Espaces de Je(u) de Léo sont le fruit d'un travail de recherche entre FM2J et Léo Lagrange désireux de modéliser et d'évaluer un cadre d'accueil par le jeu, spécifique aux établissements d'accueil de la petite enfance (EAPE). Cette recherche action a été menée dans le but de valoriser et de faire évoluer les pratiques existantes pour le bien-être des enfants, des familles et des professionnels. Les espaces de je(u) de Léo  ont été construits sur un référentiel propre aux sciences du jeu tout tenant compte des spécificités du projet éducatif de Léo Lagrange et des pratiques réelles de terrain.

Présentation de la recherche-action en vidéo 

 
Cadre de la recherche action
Les partenaires
 
LEO LAGRANGE
Crèche Les vignes à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin)Crèche Colin Maillard (Ain, Pays de Gex)
Crèche La Source à St Etienne (Loire)Crèche Le Tempo à Dijon (Côte d’Or)
Crèche La Farandole à Chabeuil (Drôme)Crèche La Farandole à Chabeuil (Drôme)
 
 
Problématique de terrain identifiée : en tant qu’activité nécessaire au développement et à l’épanouissement de l’enfant, le jeu est au centre des pratiques des professionnel.le.s de la petite enfance. Pourtant, nous observons qu’il est souvent utilisé de manière intuitive et sans référentiel commun. Les vertus reconnues du jeu ne peuvent ainsi pas toujours s’exprimer et sa mise en place n’est pas toujours évidente pour les équipes. Quelles sont les conditions favorables au jeu libre et autonome ? 
 
Finalité  : promouvoir le bien-être et le développement de l’enfant ainsi que la qualité de vie au travail des professionnel.le.s.
 
Objectifs généraux de la recherche : modéliser  et évaluer un cadre d’accueil de l’enfant par le jeu qui répond à la fois aux besoins de chaque enfant et qui soit en accord avec les valeurs et missions des professionnel.le.s.
 
Objectifs spécifiques :
  • Favoriser l’engagement de l’enfant dans la situation de jeu
  • Enrichir et valoriser le travail des professionnels
  • Consolider la relation de confiance avec les familles 
Perspectives : Déployer "les Espaces de je(u) de Léo" sur les établissements d’accueil de la petite enfance de Léo Lagrange.
 
Population ciblée  : 
  • Professionnel·le·s petite enfance travaillant en crèche Léo Lagrange (auxiliaire de puériculture, CAP Petite enfance, éducateur.trice de jeunes enfants, puéricultrice, animatrice petite enfance…) 
  • Enfants âgés de 0 à 4 ans accueillis en EAJE Léo Lagrange sur le secteur Centre-Est selon les territoires définis par Léo Lagrange
Les étapes de la recherche : Intervention de type avant / après :
  • Evaluation des espaces de jeu initiaux de chaque établissement pilote (Période 1)
  • Formation de chaque équipe visant à mieux comprendre l'intérêt du jeu dans la vie du jeune enfant et de mettre en place de nouveaux espaces de je(u) de Léo
  • Evaluation des nouveaux espaces de jeu
L'évaluation :

Les évaluateurs (12 EJE, 1 psychologue FM2, 1 chercheur stagiaire en psychologie) ont évalué, à l'aide de différents outils, le cadre de jeu et son impact sur les enfants et les professionnels. Cette évaluation a été mené à l'identique en période 1 (avant l'implantation des espaces de je(u) de Léo) et en période 2, suite à la formation. 
La recherche en chiffres :
 
La Recherche-action Les Espaces de Je(u) de Léo c’est :
  • 18 membres du comité de pilotage
  • 6 EAJE pilotes  
  • 101 professionnel.le.s
  • 276 berceaux 
  • 14 EJE partenaires
  • 270 heures d’observation
  • 150 heures de saisie de données par les EJE
  • 15 groupes ou sections observés
  • 60 heures de comité scientifique
  • 113 heures de formation
Contexte : 

La recherche-action s’est déroulée en 2020 et a été impactée par les évènements sanitaires en lien avec l’épidémie du Coronavirus. Après un lancement très enthousiaste, les expérimentations ont dû stopper net avec le premier confinement. Nous avons dû recommencer de zéro à la rentrée de septembre 2021 dans un contexte de tension sanitaire qui finalement donnait encore plus de sens au travail entrepris : comment accueillir au mieux les enfants dans un tel contexte ?

Malgré ce contexte, les professionnels ont joué le jeu des Espaces de Je(u) de Léo. C’est-à-dire qu’ils ont mis en application les préconisations faîtes pendant les formations (en ce qui concerne l’aménagement des espaces de jeu, le choix des jouets, les postures professionnelles…) ce qui a permis d'obtenir les bons résultats ci-dessous. 

Résultats :
 
En bref :
Les résultats de la recherche action ont permis de valoriser l'impact positif de la mise en place des Espaces de Je(u) de Léo, et ce à différents niveaux :
  • les espaces de jeu
  • le jeu des enfants
  • les pratiques professionnelles
Une vidéo présente les résultats de la recherche : Petite enfance : le jeu au cœur de nos pratiques professionnelles

Présentation des résultats
La recherche-action s’est déroulée en 2020 et a été impactée par les évènements sanitaires en lien avec l’épidémie du Coronavirus. Après un lancement très enthousiaste, les expérimentations ont dû stopper net avec le premier confinement. Nous avons dû recommencer de zéro à la rentrée de septembre dans un contexte de tension sanitaire qui finalement donnait encore plus de sens au travail entrepris : comment accueillir au mieux les enfants dans un tel contexte ?

Malgré le contexte compliqué lié à la crise sanitaire, c’est dans un cadre favorable que la partie action de la recherche a été amorcée. En effet, nous avons constater que les EAJE offraient de bonnes bases : des équipements corrects, des familles en confiance, des professionnels bienveillants et motivés par la recherche action. En effet, les professionnels ont joué le jeu des Espaces de Je(u) de Léo. C’est-à-dire qu’ils ont mis en application les préconisations faîtes pendant les formations (en ce qui concerne l’aménagement des espaces de jeu, le choix des jouets, les postures professionnelles…).

Plus les principes des Espaces de Je(u) de Léo étaient appliqués, plus les résultats étaient encourageants. On fait le point ici sur 3 axes principaux : la qualité des espaces de jeu, la qualité du jeu des enfants et les postures professionnelles.

Qualité des espaces de jeu
La qualité des espaces de jeu a été observée avant et après la mise en place des Espaces de Je(u) de Léo. Elle a fait l’objet d’une cotation à l’aide d’une échelle allant de 1 : pas du tout satisfait à 5 : très satisfaisant.

Le graphique ci-dessus témoigne de l’évolution positive de l’ensemble des critères qui permettent de juger de la qualité d’un espace de jeu : le choix des jouets, la localisation dans l’espace, la délimitation, et enfin le rôle et la posture des professionnels vis-à-vis des espaces de jeu.

Ces données quantitatives sont confirmées par les données qualitatives. Voici quelques témoignages tirés des questionnaires :

  • « Les espaces de jeux sont tellement bien repartis qu'on a l'impression que la pièce est plus grande et surtout un large choix d'activités bien réparti ! Formidable ! » Un parent
  • « Les espaces répondent aux besoins des enfants et sont attrayants » Une EJE partenaire
Qualité du jeu des enfants
L’augmentation de la qualité des espaces de jeu s’est accompagnée d’une augmentation de la qualité du jeu des enfants. 88% des professionnels des EAJE pilote considère que la qualité de jeu des enfants s’est améliorée ou beaucoup améliorée depuis la mise en place des Espaces de Je(u) de Léo.

Les professionnels témoignent également d’une amélioration des relations entre enfants.

  • « La cohabitation d’enfants d’âges différents se fait dans le calme. Les situations de rivalité ou de compétition n’existent pas. L’espace de jeu est aménagé afin que tous les enfants puissent s’y mouvoir tranquillement. Il est protégé et suffisamment adapté au niveau de développement des enfants » Une EJE partenaire
  • « Avant ils ne jouaient pas ensemble, maintenant ils jouent ensemble. Ils étaient ensemble, mais sans jouer réellement » Une professionnelle d’EAJE pilote
Les pratiques professionnelles en lien avec le jeu
Les données précédentes soulignent l’amélioration des rôles et postures des professionnels vis-à-vis du jeu des enfants.

Nous avons également interrogé les professionnels sur leurs pratiques, là encore, les données témoignent d’une amélioration dans différents domaines :
  • Le travail en lien avec le jeu est jugé plus agréable
  • Les pratiques sont plus en accord avec les valeurs professionnelles
  • Les pratiques autour du jeu entres les différents professionnels sont plus cohérentes
  • L’ambiance dans la pièce de vie est plus apaisée
  • Le temps alloué à l’observation est plus important
  • Les choix des jouets sont plus professionnels
  • Le rangement des jeux est plus simple

Plus d’informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Offre de formation :
Témoignages :
 

« Mon enfant me dis au revoir, chose qu'il ne faisait pas il se détache plus facilement quand je pars et le récupérer en le voyant si à l’aise et jouer ça me fait ressentir un bonheur fou »

 

 

  (Un parent)

 

Ce sont des vrais outils pour nous au quotidien

(Directrice Pays de Gex)

 

Outil de management pour les équipes

(Clarisse DTA.)

 

J'ai terminé mon observation et je voudrais dire que c'était très bon, une très bonne expérience et très intéressant




Maria Reina, EJE évaluatrice

 

Me voici arrivée à la fin de la première période! Le travail d'observation est un exercice exigent qui mobilise esprit de curiosité et l'attention des sens ... Démarche fort intéressante!

Houria, EJE évaluatrice

Domaines d'activités professionnelles : Petite enfance
Imprimer   E-mail
FM2J

Valoriser le jeu comme outil professionnel
Former les professionnels dans l’utilisation du jeu
Offrir aux professionnels des ressources adaptées

Coordonnées